alors que cognent et fondent ces îles tentant la danse

PS 028 / Livre / poésie / 80 pages / 2018

Post-technological lyricism, like a kind of industrial meadow covered with synthetic grasses.

Lyrisme post-technologique, comme une sorte de prairie industrielle couverte de graminées synthétiques.

A travers ce pieux dédale en forme de vol plané rétrospectif, la parole libre de S. Rosière est marquée par les grands héritages esthétiques du 20e siècle, surréalisme, beat generation, poésie sonore et récit de l’intime ou encore lyrisme post-technologique, comme une sorte de prairie industrielle couverte de graminées synthétiques. La contemporanéité ici à l’œuvre nous fait accéder à l’universel et à l’intemporel ; elle nous offre la chance d’une heureuse délocalisation, gage quasi quantique de stabilité pour l’électron que nous sommes, le temps de pumer une floque.

Jouvence, espoir, faux jour, mini tragédie, audace, maroilles et sauvagerie, ébahissement, soupir, joie pure, oubli, désenchantement, inabouti, la liste serait longue des émotions que l’auteur parvient à faire éclore, au creux de nos puits cérébraux. Sans doute à la recherche de l’os définitif…

Stéphane Rosièe est également auteur de nouvelles (publiées dans les revues Brèves, Rue Saint Ambroise, 15K, etc.) et de romans, S. Rosière publie de la poésie depuis les années 90 que ce soit en revues (Paso Doble, Quaderno, Teste a fronte, Philippe Book Club, etc.)

ou en recueils (BeaT Regeneration, 1997 ; Sixty-nine sitpoems, 2004).

Voici le liste des librairies qui vendent aussi le recueil :

1.   La Belle image, 46 Rue Chanzy, 51100 Reims

2.   L’Ombre blanche, 50 Rue Léon Gambetta, 31000 Toulouse 

3.   La Lucarne des écrivains, 115 rue de l’Ourcq, 75019 Paris 

4.   L’humeur vagabonde, 44 rue du poteau 75018 Paris 

5.   Vent d’Ouest, 5, place du bon pasteur, 44000 Nantes

6.   Folies d’encre, 9 Avenue de la Résistance, 93100 Montreuil

7.   Librairie Coiffard, 7-8 rue de la Fosse, 44000 Nantes